dimanche 30 août 2015

Le crime du comte Neville - Amélie Nothomb



Lu en : V.F. (Albin Michel)
Résumé : « Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. » Amélie Nothomb

Je remercie les éditions Albin Michel ainsi que Monsieur Cantat pour cette lecture !












French Touch: A disappointing reading : this book is too short, too expensive. This book lacks originality.



Chronique : Voilà une tradition qui ne perd jamais son rythme, comme une horloge bien réglée voici le nouveau livre d'Amélie Nothomb ! J'avais beaucoup aimé son précédent roman qui était pétillant et amusant, en est-il de même avec Le crime du comte Neville ?

Je dois avouer que j'ai toujours un a priori sur les romans courts, dès lors l'auteur doit savoir me surprendre, être original ou alors avoir un don pour tout dire en peu de mots. Ici ce livre est en réalité à mes yeux un conte ou une nouvelle, une histoire qu'on lit en une petite heure et qu'on repose sur sa table de chevet pour passer à un autre roman. C'est un livre entre-deux qui ne marque ni par son innovation ni par sa qualité : j'ai été déçue.

L'histoire fait hommage à une nouvelle d'Oscar Wilde, pourtant je ne vois pas en quoi ce livre -si ce n'est qu'il est écrit par Amélie Nothomb- a quelque chose de spécial excepté peut-être un bel échange, un beau dialogue entre le comte Neville et sa fille qui rehausse mon avis sur l'ensemble de ce roman. J'ai trouvé que les personnages n'étaient pas approfondis, ni touchants; l'intrigue n'était pas extraordinaire, la fin trop courte. 

Si on essaye de faire une forme de bilan je dirais qu'à part ce dialogue susmentionné je ne sais pas comment défendre ce livre : trop court et trop cher, pas assez vivant, pas assez spécial. Ce n'est certainement pas le meilleur de l'auteur : lorsque l'idée n'est pas là, peut-être faut-il mieux attendre qu'elle vienne plutôt que d'écrire absolument un roman annuel ? Je pense que je suis dure avec ce livre parce que lorsqu'on arrive à un tel stade de renommée, il faut être d'autant plus exigeant avec soi-même.

En définitive, une lecture très mitigée, cela se lit vite et bien mais cela s'oublie tout aussi rapidement. 



19 commentaires:

  1. Amélie Nothomb a toujours eu beaucoup de talent pour les dialogues. Dommage que ce livre n'ait pas été à la hauteur de tes attentes.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais ouvert un seul de ses romans !! Je sais juste qu'avec elle, on aime ou on aime pas... mais va-t-en savoir pourquoi j'ai jamais eu envie de lire ses romans... :(

    RépondreSupprimer
  3. Jamais lus de roman de cette auteur :) mais si je devais en lire un, tu me conseillerais lequel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille Stupeur et tremblements : son grand classique :)

      Supprimer
  4. Je l'ai commencé, j'en suis à environ la moitié, et pour le moment j'accroche plutôt pas mal.

    RépondreSupprimer
  5. C'est aussi comme ça que je décris Nothomb : trop cher.
    On en parle beaucoup, de ses romans, à chaque rentrée littéraire. Nothomb est incontournable. Mais j'attends les sorties poches, sans jamais même me précipiter dessus. Et compte tenu de ta chronique, celui-là ne sera certainement pas mon prochain...

    RépondreSupprimer
  6. Bon j'hésitais à me le procurer mais je vais passer mon tour pour cette fois, merci pour ta chronique ^^. C'est vrai que je ne comprends pas trop cette nécessité de sortir un roman par an au risque que la qualité en soit pas au rendez-vous. J'ai cette même impression avec Musso dont les livres me plaisent de moins en moins. Je préfère attendre deux ou trois ans et lire un super roman plutôt que de lire un roman moyen par an. Mais bon peut-être qu'il y a une pression de la maison d'édition derrière.

    RépondreSupprimer
  7. Je vois que tu as conseillé Stupeurs et tremblements juste avant alors je saurai vers quoi me tourner quand je lirai mon premier roman de cette auteur ;)
    En attendant, ce que tu dis de celui-ci ne me donne vraiment pas envie de sauter dessus. Je passe donc mon tour et j'en lirai un autre ;)
    Bonne prochaine lecture à toi :) Bisous :)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas très fan de la plume d'Amélie Nothomb en général mais là tu confirmes que je peux passer mon tour!

    RépondreSupprimer
  9. Comme d'habitude, un Nothomb plus que dispensable dont personne n'arrive pourtant à se passer ;)

    RépondreSupprimer
  10. Je lis tous les romans de Nothomb mais je n'ai pas encore lu celui-ci j'espère être moins déçue d'autant plus que j'adore Wilde :)

    RépondreSupprimer
  11. J'ai beaucoup de mal avec Amélie Nothomb, donc ce roman n'est pas pour moi ;)

    RépondreSupprimer
  12. je suis du même avis que toi ! j'ai trouvé ce livre... vide ! dommage de devoir attendre un an pour cela, je suis très déçu de l'opus 2015

    RépondreSupprimer
  13. Je n'ai jamais réussi à accrocher avec cette romancière, donc je n'ai même pas voulu découvrir ce roman.

    RépondreSupprimer
  14. Je ne lis plus de Nothomb depuis Barbe Bleu qui m'avait déçu ..

    RépondreSupprimer
  15. Mince c'est dommage. Je viens de le terminer, j'ai été surprise dans le bon sens même si je suis d'accord pour dire que la fin est vite expédiée

    RépondreSupprimer
  16. Je m'entête à lui donner une chance, encore et toujours alors que je n'ai apprécié que L'hygiène de l'assassin, tous les autres lus m'ont soit endormie, soit énervée, soit laissée froide. Mais définitivement, celui-là, je passe !

    RépondreSupprimer
  17. as le meme avis que toi sur ce livre loin d'etre le meilleur et deçue

    RépondreSupprimer