jeudi 26 novembre 2015

Les Intrus - Lauren Oliver

Lu en : V.F. (Hachette)
Traduction : Alice Delarbre
Résumé : À la mort de Richard Walker, un vieil homme solitaire, acariâtre et très riche, son ex-femme, ses deux enfants et sa petite-fille retournent dans la maison familiale pour la succession. Mais la bâtisse est hantée. Hantée par des souvenirs d’enfance qui ressurgissent à mesure que les nouveaux arrivants se réapproprient les lieux. Hantée également par de vrais fantômes qui observent et commentent les agissements de chacun, en espérant qu’un jour, enfin, ils pourront quitter les lieux à tout jamais. La très guindée Alice et la cynique Sandra, toutes deux mortes depuis longtemps, sont peu disposées à laisser la place aux nouveaux occupants. Les deux fantômes jouent des coudes pour rester maîtresses de leur propriété au travers de laquelle elles communiquent : escalier qui grince, radiateur qui siffle et ampoules qui grésillent remplacent les mots pour communiquer avec les nouveaux locataires. Mais bientôt, les vivants comme les morts seront confrontés à leur passé et à des vérités douloureuses

Je remercie les éditions Hachette pour cette lecture !


Chronique : L'auteure talentueuse de Delirium est de retour avec Les Intrus : un roman qui mélange fantastique avec un aspect thriller.

J'aime beaucoup Lauren Oliver, elle réussit à toucher à tous les genres : dystopie, fantastique, thriller, YA tout en gardant sa plume, sa petite touche qui fait son originalité. Avec Les Intrus on entre dans un roman où l'angoisse et le mystère montent au fil des pages.
 
C'est un livre dont la force repose sur cette atmosphère presque étouffante, un huis clos pesant dans une maison hantée par les drames et les morts, mais aussi les vivants... Chaque pièce recèle une tragédie, une histoire, un souvenir. C'est le point le plus percutant de ce livre : cette façon unique d'appréhender les histoires de fantômes.

Après il faut savoir que ce livre a un rythme très lent, c'est une ambiance très particulière qui s'installe et cela ne plaira pas à tous. J'ai aimé l'effort de sortir des sentiers battus, de chercher à aller au-delà de l'action ou de l'horreur. La fin est vraiment à la hauteur. C'est donc un bilan entre ombre et lumière : une idée très intéressante mais pas toujours parfaitement menée.

En définitive, une lecture qui diffuse un climat particulier et unique en son genre ! 


24 commentaires:

  1. je ne sais pas si ce livre me plairait mais merci de la découverte

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi pas, ce roman à l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
  3. il me tente beaucoup! j'attends de le voir d'occase :)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'y serais pas allée, mais après ta chronique pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  5. Je n'aime pas trop les histoires de revenants, de fantômes ou de maisons hantées, mais ce gout de confrontations avec le passé et vérités douloureuses ça me plait !

    Je suis curieuse

    Bonne fin de semaine :)

    RépondreSupprimer
  6. Retrouver Lauren Oliver ♥ Ce roman a l'air assez différent de ses romans BM, mais si elle a toujours la même plus - ce qui est visiblement le cas - ça peut être très intéressant !

    RépondreSupprimer
  7. Cette histoire pourrait me plaire, je note !

    PS : J'ai pensé à toi pour un tag, si ça te tente : http://lalibrosphere.blogspot.fr/2015/11/autour-des-livres-5-tag-blogger.html

    RépondreSupprimer
  8. Un mélange de thriller et de fantastique avec des fantômes, ce n'est vraiment pas mon truc.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien les romans qui savent diffuser une ambiance. Je note.

    RépondreSupprimer
  10. Je n'avais pas trop aimé Delirium, mais tu donnes envie de découvrir celui-ci, j'aime bien les huis-clos. ^^ Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  11. tu n'es pas la première à avoir un avis mitigé mais je le conserve dans ma WL !

    RépondreSupprimer
  12. Je l'ai dans ma pal, j'aime beaucoup les histoires de fantômes et celle-ci a l'air d'être assez originale dans son traitement :) J'ai hâte de la lire !

    RépondreSupprimer
  13. Il me tente aussi pas mal, avec ce côté psychologique du coup, jouant sur l'angoisse grâce au vécu des personnages.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai très envie de découvrir cette lecture :) Le climat me tente bien!

    RépondreSupprimer
  15. Gros coup de coeur pour Delirium et dire que je n'ai toujours pas lu ses autres livres il faut que j'y remédie... le rythme lent du livre me fait un peu peur, mais je suis quand même curieuse de le découvrir =)

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour ton avis sur ce livre. Je ne suis pas fan de Lauren Oliver, mais pourquoi pas essayer celui-ci ?
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  17. Ce roman me tente beaucoup mais il attendra, je n'ai pas envie de romans long dans l'intrigue en ce moment.

    RépondreSupprimer
  18. J'aime beaucoup les histoires de maisons hantés...

    RépondreSupprimer
  19. J'aime bien la plume de cette auteure :)

    RépondreSupprimer
  20. Alors s'il est très lent, je préfère passer mon chemin...

    RépondreSupprimer
  21. En fait le fond de l'histoire pourrait m'intéresser mais la lenteur risquerait de me déranger du coup maintenant ce roman me fait un ptit peu peur

    RépondreSupprimer
  22. J'ai été déçue de ce roman, que j'ai fini hier soir. Trop lent, pas assez d'action, pas assez d'interactions entre les humains et les fantômes. Passe voir ma chronique à l'occasion ;)

    RépondreSupprimer