lundi 4 avril 2016

Fausse Piste - James Crumley

Lu en : V.F.
Traduction : Jacques Mailhos
Résumé : Dans la petite ville de Meriwether, dans le Montana, le privé Milo Milodragovitch est sur le point de se retrouver au chômage technique. Les divorces se font maintenant à l’amiable. Plus besoin de retrouver l’époux volage ou la femme adultère en position compromettante. Ne lui reste qu’à s’adonner à son activité favorite, boire. S’imbiber méthodiquement, copieusement, pour éloigner le souvenir cuisant de ses propres mariages ratés, de la décadence de sa famille, de son héritage qui restera bloqué sur son compte jusqu’à ses cinquante-trois ans – ainsi en a décidé sa mère. C’est alors que la jeune et très belle Helen Duffy pousse sa porte : son petit frère, un jeune homme bien sous tous rapports, n’a plus donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Milo s’engage alors sur une piste très glissante.


Je remercie les éditions Gallmeister pour cette très bonne lecture !


French Touch : I love this kind of book, the genre of "country noir" underlines country's soul. Besides this character is really funny & the translation is excellent !


Chronique : Fausse Piste est une réédition très attendue par tous les amoureux du roman noir/policier américain, les éditions Gallmeister signent le retour d'un très grand écrivain dans nos librairies ! C'est donc tel un petit tsunami que James Crumley débarque dans ma vie de lectrice !

J'ai adoré ce livre pour de nombreuses raisons. Tout d'abord c'est pour cet humour noir, sarcastique, qui est omniprésent et très efficace ! On se régale des réflexions de Milo : ce détective désabusé par une vie rythmée par quelques verres d'alcool et son travail qu'il est sur le point de perdre. Je trouve que ces touches d'ironie sont excellentes et permettent d'apprécier encore plus le personnage central. C'est un être complexe tiraillé entre ses valeurs et la déchéance de son existence, de son entourage.

Ensuite j'ai adoré le fait que tout se déroule dans une petite ville du Montana : on capte l'âme d'une Amérique en proie à une forme de décrépitude où les bars sont les centres névralgiques de la vie citoyenne. On sent une sorte de désarroi, désillusion des habitants comme s'ils étaient engoncés dans des vies étriquées ou comme s'ils ne pouvaient échapper à leur destin, à leur ville et au bar... C'est un portrait fascinant, réaliste, cruel et électrique des États-Unis. C'est ce qui rend d'autant plus incroyables les personnes qui arrivent à s'en sortir ou qui essayent de garder une certaine échelle des valeurs humaines.

J'ai adoré ce livre pour ce style efficace qui mélange poésie et âpreté : c'est encore une fois une traduction excellente du grand Jacques Mailhos, figure emblématique de la qualité recherchée par les éditions Gallmeister. On ressent véritablement les sentiments, les déboires d'un protagoniste inoubliable ! Autre gros point majeur de ce roman : les superbes illustrations de Chabouté qui illuminent encore plus cette histoire, il a parfaitement capté l'ambiance voulue par l'auteur !

En définitive, Fausse Piste est ma première rencontre avec le style et l'univers de Crumley et je peux vous dire que je compte bien tout lire de l'auteur à présent ! 



12 commentaires:

  1. C'est un livre qui a l'air ps mal du tout, tu me donnes envie de le découvrir. :)

    RépondreSupprimer
  2. Un auteur que je ne connais et que tu donnes envie de découvrir.

    RépondreSupprimer
  3. Tu sais donner envie, toi. Et si, en plus, Chabouté illustre, je ne peux pas résister!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu tout Crumley dans ma jeunesse, cette réédition serait l'occasion de retrouver ce grand monsieur que j'aime tant.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas mais je note :)

    RépondreSupprimer
  6. C'est un auteur que j'ai découvert il y a quelques années mais je n'ai pas encore lu celui-ci :-)

    RépondreSupprimer
  7. Là, tu ne me tentes pas vu que je l'ai lu en mai 2014 ! Et que je l'ai adoré, si j'ai besoin de le préciser... Pas encore eu le temps de lire les autres, mais c'est bien que Gallmeister le réédite, moi, j'ai l'édition Folio.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore l'humour noir et sarcastique... Je note!

    RépondreSupprimer
  9. Ca pourrait ben me plaire, si l'humour est présent....

    RépondreSupprimer
  10. Olé ! Un polar assez tentant dites-moi... et cette couverture sombre. Allez c'est parti, dans la WL !

    RépondreSupprimer
  11. Tu me donnes envie avec cette chronique :)

    RépondreSupprimer