jeudi 15 septembre 2016

L'Heure de plomb - Bruce Holbert

Lu en : V.F.
Traduction : François Happe
Résumé : Hiver 1918. L’État de Washington connaît, durant un instant, l’Apocalypse : l’un des pires blizzards de l’histoire du pays balaie tout sur son passage. Perdus dans la neige, pétrifiés par le gel, des jumeaux de quatorze ans, Luke et Matt Lawson, sont recueillis in extremis par une femme qui tente de les ranimer à la chaleur de son corps. Seul Matt reprend vie. Le lendemain, le voilà devenu un homme, trop tôt et malgré lui. Car le désastre l’a également privé de son père, le laissant à la tête du ranch familial. Labeur, amour et violence, autant de découvertes pour Matt, qui se retrouve face à la beauté sauvage de cette terre, tentant de maintenir l’équilibre fragile entre les êtres qui l’entourent.

Je remercie les éditions Gallmeister pour cette lecture !





French Touch : Read this book right now ! This story is so powerful, Holbert's writing style is so great and the main character is so moving ! One of the best books of this year !



Chronique : Vous le savez maintenant, je suis une des plus grandes fans de cette maison d'édition. Un sans-faute : j'ai toujours adoré chacune de leurs publications et là encore L'Heure de plomb ne fait pas exception ! Coup de cœur !

Gallmeister forever, Gallmeister toujours un coup de cœur, Gallmeister power : autant de slogans que je répète avec passion et avec humour car en effet là encore je suis tombée sous le charme. Avec Animaux solitaires, Bruce Holbert avait déjà réussi à me convaincre, mais avec L'Heure de plomb je suis véritablement conquise. François Happe traduit magistralement le style de cet écrivain incontournable et ainsi retranscrit l'ambiance et l'univers de cet auteur incontournable.

Dès les premières pages le drame débarque dans le récit à renfort de tempête glaciale et de larmes : deux frères, deux jumeaux sont perdus et pétrifiés par le gel. L'un d'eux survivra mais l'autre non. Si encore tout cela s'arrêtait là... Mais leur père périt par la même occasion, le frère survivant perd son innocence, la mère tombe en dépression. Bruce Holbert raconte l'histoire d'un jeune garçon qui va devoir se relever, avancer et continuer pour ce qui lui reste. Travailler la terre, tomber amoureux, survivre face à la violence extrême de ce monde.

Comme la plupart des personnages de cette histoire, je me suis attachée en quelques mots à Luke par son intelligence et sa douceur, il m'aura fallu quelques pages de plus pour Matt, le survivant, qui gagne le respect du lecteur par son courage et sa volonté. Tous les personnages sont magnifiques par leur complexité, des êtres qui iront au bout de ce qu'ils sont et parfois même jusqu'à la mort. Rajoutez à ce destin hors norme, des paysages sublimes, des descriptions viscérales et poétiques d'un univers brutal. Bruce Holbert nous dépeint le mythe américain avec brio, nous imprègne de cette terre sacrée et met en lumière le genre si unique du nature writing. 

En définitive, un roman sublime, admirable, magnifique, un coup de poing littéraire ! 




18 commentaires:

  1. J'avance dans ma lecture et c'est vrai que ce roman est vraiment bien construit.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux que confirmer (et applaudir 😉! )

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Léa, je vais bientôt commencer ce roman qui m'avait l'air dès le début dur mais très beau. Ta chronique semble confirmer mon impression. Je suis donc encore plus curieuse. Bises

    RépondreSupprimer
  4. Si c'est un coup de coeur pour toi, ça file direct dans ma WL prioritaire :)

    RépondreSupprimer
  5. Un garçon qui perd son jumeau... Même si l'histoire m'a l'air intéressante, ça me fait peur.

    RépondreSupprimer
  6. Mhouhahahaha, pas de tentation, il est déjà dans ma PAL ! Bon, ben, j'ai plus qu'à ;-))

    RépondreSupprimer
  7. Jamais de déception avec Gallmeister !

    RépondreSupprimer
  8. Je me demande comment sont décrites les émotions du jumeau survivant... Rien que pour ça, j'ai envie de tenter. ^^ Je retiens le titre !

    RépondreSupprimer
  9. Je vais bientôt le lire, avec aussi Le Verger de Marbre... décidément, il y a plein de belles sorties chez Gallmeister!

    RépondreSupprimer
  10. Voilà ! J'ai craqué ! Je viens juste de l'acheter... et ce sera mon premier Gallmeister.

    RépondreSupprimer
  11. Je note ce titre, ça sera mon prochain achat Gallmeister :D

    RépondreSupprimer
  12. Tiens il y a manU qui est en train de le lire, il a l'air vraiment excellent! Et Gallmeister en plus :-*

    RépondreSupprimer
  13. Un roman... glacial dans tous les sens du terme, j'ai envie de dire :)

    RépondreSupprimer