samedi 22 octobre 2016

Le Cri - Nicolas Beuglet

Lu en : V.F.
Résumé : Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo. À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre… Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ? Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice. 

Je remercie les éditions XO pour cette lecture !




Chronique : Le Cri est le premier roman que je lis de Nicolas Beuglet, une introspection réussie dans l'univers de cet auteur !

Si je devais choisir un terme pour qualifier ce livre je dirai addictif!  J'ai lu ce thriller de façon compulsive, sans m'arrêter et avec grand plaisir. Il faut savoir que ce n'est pas tellement l'intrigue ou la résolution de l'enquête qui m'intéressait mais plutôt le fait de savoir comment cela allait se terminer pour les personnages...

D'un côté il y a Sarah, une enquêtrice franco-norvégienne dont la vie privée a volé en éclat et qui essaye de survivre au travers de cette enquête : celle d'un homme inconnu, mort d'une cause inconnue mais dont le visage est déformé par l'horreur et la peur. De l'autre,  nous avons Christopher, un homme qui a vécu un drame personnel très dur et qui souhaite se reconstruire... Deux êtres qui vont devoir s'entraider pour arriver à découvrir LA vérité, deux protagonistes attachants et complémentaires.  

Comme je l'ai déjà souligné pour d'autres thrillers du genre, j'ai beaucoup de mal lorsque le suspens repose sur une intrigue à la limite du surnaturel, du spirituel, de la science qui côtoie les convictions religieuses. Pourtant je n'ai pas été dérangée par cet aspect dans Le Cri puisque comme je l'ai susmentionné : ce n'est pas le suspens propre à l'identité d'un "tueur" qui est au cœur de ce thriller mais plutôt le sort des deux héros. De surcroit j'ai trouvé le final/l'épilogue très intelligent, permettant de clôturer en beauté cette bonne lecture ! 


J'ai d'ailleurs été passionnée par les informations partagées par Nicolas Beuglet à la fin de son roman, et je compte bien m'empresser d'étudier ces données historiques.

En définitive, un bon roman policier, très efficace et très prenant ! 


18 commentaires:

  1. J'en entend tellement de bien que je pense que je ne vais pas tarder à sauter le pas !

    RépondreSupprimer
  2. On m'en a déjà parlé en bien, je l'ai aussi, mais pas encore eu le temps de lire ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'avais repéré dans les livres proposés sur masse critique. Ce que tu en dis donne vraiment envie !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas fan de thrillers mais celui-ci a l'air vraiment bien ! Surtout si ça se passe en Norvège et que les personnages sont attachants. :D Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  5. Je crois que j'aurais beaucoup trop peur haha

    RépondreSupprimer
  6. Même si je lis très peu de thriller, celui-là a l'air vraiment bien!

    RépondreSupprimer
  7. Une copine l'a lu et a beaucoup aimé, il me tente bien aussi ^^ (oui ça fait super longtemps que j'étais pas passé par ici xD)

    RépondreSupprimer
  8. C'est un livre qui me tente beaucoup, ça ! (pour la sélection peut-être ?)

    RépondreSupprimer
  9. Il me tente beaucoup celui-là ! J'attends d'être de nouveau dans une période thriller pour me jeter dessus :D

    RépondreSupprimer
  10. Ce livre me fait vraiment envie! Je me met doucement au thriller et je pense que celui-ci pourrait me plaire, tout le monde est d'accord sur le côté addictif donc je vais l'ajouter dans ma wishlist ^^

    RépondreSupprimer
  11. Je le vois beaucoup passer, ce roman, il m'intrigue!

    RépondreSupprimer
  12. Un hôpital psychiatrique est toujours un lieu parfait pour les thrillers ! ^^ Je ne connaissais pas du tout ce livre mais le résumé et ta chronique m'ont bien donné envie :)

    RépondreSupprimer
  13. Rien que la photo de couverture fout les chocottes ! J'avoue que cette lecture, frissonnante à souhait semble-il, me tente vraiment :)

    RépondreSupprimer
  14. Ca me donne envie de replonger dans des polars nordiques, cela fait bien longtemps que je n'en ai pas lus !!

    RépondreSupprimer
  15. Il a l'air super celui-ci ! :D Je le note ;)

    RépondreSupprimer