mercredi 22 février 2017

Attachement féroce - Vivian Gornick

Lu en : V.F.
Traduction : Laetitia Devaux
Résumé : Icône du journalisme en Amérique, Vivian Gornick a surtout connu le succès en Amérique avec ses textes autobiographiques. Le plus « culte » , Attachement féroce, publié en 1987, paraît pour la première fois en français. Dans la lignée de L'Année de la pensée magique de Didion ou de Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? de Jeanette Winterson, Gornick s'empare d'un sujet universel : les relations mère-fille. Dès les premières pages, on tombe sous le charme de cette mère puissante et terrible. Vivian raconte l'amour fou qui les lie et leurs marches dans la ville. Elles arpentent New York et leur vie, avec une lucidité qui frappe en plein coeur.

Je remercie les éditions Rivages pour cette lecture !





Chronique : Attachement féroce est un roman à la fois intime et universel qui dépeint les relations humaines au travers de portraits de femmes.

Vivian Gornick signe un roman personnel, autobiographique qui traite de la relation entre mère et fille. C'est ainsi que la romancière dépeint avec amour et sincérité une mère qui est tiraillée par ses sentiments, son passé et sa mémoire mais elle va bien au-delà en mettant en avant d'autres personnes qui auront croisé leur route lors de leurs pérégrinations à New York.

 J'ai aimé cette forme de transmission, de partage entre l'auteure et le lecteur, cette façon de se livrer et de se délivrer des souvenirs. C'est un exercice très difficile d'attirer l'intérêt du lecteur pour une histoire qui relève de l'expérience privée mais elle le réussit avec talent.

Après cette lecture ne fût pas un coup de cœur pour deux raisons : en premier lieu j'aurais aimé que l'histoire soit plus vive, plus rythmée, elle était très touchante mais il manquait -pour moi- la petite étincelle et dans une second temps je pense que le premier bémol aurait pu être compensé via la mise en place de chapitres pour redonner du souffle au récit. Après il faut souligner que ce livre est presque un hommage, un témoignage, un bout de vie et dès lors le but n'est pas forcément d'être un page turner mais de transmettre un message et des émotions.

En définitive une lecture touchante, pleine d'émotions.


5 commentaires:

  1. Je ne suis pas du tout attiré pour le coup.

    RépondreSupprimer
  2. Un roman qui m'a l'air très beau, il pourrait vraiment bien me plaire, je note :)

    RépondreSupprimer
  3. Je serais tentée, ne serait-ce que pour ses portraits de femmes...!

    RépondreSupprimer