vendredi 20 octobre 2017

Comme de longs échos - Elena Piacentini

Lu en : V.F.
Résumé : Vincent Dussart est sûr de son coup. Ce break imposé par sa femme va prendre fin aujourd’hui. Il n’a rien laissé au hasard. Comme toujours. Confiant, il pénètre dans la maison de son épouse. Le silence l’accueille. Il monte les escaliers. Puis un cri déchire l’espace. Ce hurlement, c’est le sien. Branle-bas de combat à la DIPJ de Lille. Un mari en état de choc, une épouse assassinée et leur bébé de quelques mois, introuvable. Les heures qui suivent cette disparition sont cruciales. Le chef de groupe Lazaret et le capitaine Mathilde Sénéchal le savent. Malgré ses propres fêlures, ou peut-être à cause d’elles, Sénéchal n’est jamais aussi brillante que sous la pression de l’urgence. Son équipe s’attend à tout, surtout au pire. À des milliers de kilomètres, un homme tourne en rond dans son salon. L’écran de son ordinateur affiche les premiers éléments de l’affaire. Ce fait divers vient de réveiller de douloureux échos…




Chronique : Je découvre Elena Piacentini avec Comme de longs échos, un policier très efficace !

C'est un roman qui a été vraiment très agréable à lire, il ne renouvelle pas les codes du genre mais il comporte tous les ingrédients qui en font son succès. C'est ainsi que la romancière dépeint une enquête fascinante inspirée d'un véritable fait divers. Vous voilà en présence d'un page turner parfait pour se changer les idées !

J'ai fait ainsi la connaissance de Lazaret mais c'est bien le capitaine Mathilde Sénéchal qui a capté toute mon attention. C'est une femme forte, volontaire, opiniâtre et réfléchie. J'ai énormément aimé son personnage et je suis d'autant plus heureuse de découvrir cette auteure avec l'introduction de ce nouveau protagoniste. 

L'enquête en elle-même est très intéressante et addictive. En effet on sent la tension montée au fil des pages, on se demande continuellement comment tout cela peut se terminer, qui est le coupable et quel est le lien entre l'enquête présente et les crimes du passé ? J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le fait qu'il y ait un pont entre deux temps, deux crimes. Il faut aussi ajouter que la narration et les chapitres courts renforcent l'aspect rythmé de l'intrigue.

En définitive, Comme de longs échos est un bon roman policier !


5 commentaires:

  1. Je me le note, tu m'as donné envie d'y jeter un œil :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ce genre, donc ça me tente bien.

    RépondreSupprimer
  3. J’ai très envie de tenter le coup !

    RépondreSupprimer
  4. Vu ce qu'on dit Michel Bussi, je m'attendais à un avis plus positif de ta part...

    RépondreSupprimer