mardi 6 septembre 2016

Yesterday's Gone [Saison 2 - Episodes 1 & 2] - Platt & Wright



























Merci aux éditions Fleuve pour cette lecture !



Yesterday’s gone
Saison 2- Épisodes 1 et 2
De SEAN PLATT et DAVID WRIGHT
Traduit par Hélène Collon

Cinq mois se sont écoulés depuis que l’apocalypse s’est abattue sur la terre. Les survivants se sont organisés, malgré la réalité cauchemardesque qui les cerne.
Brent vit désormais sur Black Island où une poignée d’hommes tentent de préserver les derniers vestiges de civilisation. Alors qu’il reste accroché à l’espoir de retrouver les siens, l’horreur va cruellement le frapper de plein fouet…
Le groupe de rescapés mené par Desmond a enfin quitté l’hôtel où il était piégé, pour s’installer dans une ferme de l’Alabama. Un semblant de quotidien s’est mis en place, bientôt bouleversé par une vague d’abominations qui s’abat sur eux…
Quant à Boricio, le tueur solitaire, il prend de plus en plus de plaisir à la tête de la Boricio Team. Et parmi se jeunes recrues, contre toute attente, Charlie fait preuve d’aptitudes tout à fait enthousiasmantes…
(Source : Fleuve Éditions)

SEAN PLATT et DAVID WRIGHT sont membres du collectif Inkwell, un groupe d'auteurs américains auto-publiés qui dynamitent les genres et réinventent la littérature. Ces deux fans de série télé, de SF et de paranormal on décidé d'appliquer au livre les codes de leurs TV shows favoris. Ainsi est né Yesterday's Gone, la série livresque la plus addictive jamais écrite.

(Source : Fleuve Éditions)

Grybouille

Le p’tit Duc est-il devenu addict ?
Il faut se poser la question, sous cette carapace couverte de plumes le p’tit Duc a un cœur qui bat, qui aime ou pas, alors oui ce compte moderne, pour l’instant, si le niveau se maintient, et bien, Grybouille prend plaisir à suivre les aventures des personnages de cette « série »…
C’est par ici que çà se passe !

Épisode 1 « Sanctuaire »
Épisode 2 « Le Prophète »

Suite de notre road trip post apocalyptique,


SEAN PLATT et DAVID WRIGHT s’en sortent très bien dans le genre, leur saison 2 tient toutes ses promesses, ils peuvent dormir tranquilles.

L’histoire,

Nous retrouvons Brent Foster « sauvé » en compagnie de Jane et sa fille Emily sur Black Island à quelques encablures de Manhattan. Ben n’a pas perdu l’espoir de retrouver sa femme Gina et son fils Ben. Au sein du complexe, il est devenu un gardien et participe aux missions d’exploration dans un Manhattan dévasté…

L’équipe dont fait partie Desmond Armstrong a enfin quitté le refuge de l’hôtel qui était encerclé par les aliens.  Au cours de cette cavale Mary et Desmond se sont rapprochés sous l’œil bienveillant de Paola la fille de Mary.
Dans ce groupe souvenez-vous, nous avons : Will, le vieux bonhomme, un peu sage qui a accompagné notre Luca l’enfant des miracles. Scott, un enfant qui veut participer, s’investir dans l’aventure du groupe. Linc, et puis John qui les a rejoints et les guide vers un « sanctuaire » où ils vont faire la connaissance du « Prophète »…

Ah, oui ! Le cas Boricio Wolf et sa Boricio Team composée de Charlie, Jeremy, Vic, Callie, Bob et Adam. Ils vont bien, le rodage se fait. Je dirais qu’ils sont bien dans le « moove », bien barrés, par les temps qui courent il le faut, non ?

Vous allez suivre un nouveau qui va avoir son importance pour la suite, Ryan Olson, gérant de supermarché qui va à son désavantage signer un pacte avec des truands avant de se retrouver plongé dans la grande aventure…

Des nouveaux aussi : Le Prophète, dans ce genre d’époque il est facile de retourner les âmes en difficulté ; Pam la fille cadette du Prophète ; Sullivan, jeune homme important sur Black Island ;   Rebecca, adolescente dans le sanctuaire où les règles sont strictes…

Tout est bien ficelé les rebondissements sont en place, l’écriture est plaisante.

Bon bah, c’est quand la suite, le p’tit Duc est chaud, pas fatigué, allez hop envoyez les épisodes qui suivent…


Pour ses terreurs nocturnes v’tre Grybouille après la batte de Baseball a rajouté le lance pierre, on ne sait jamais…Le premier qui se ramène avec des grands yeux noirs en faisant des cliquetis je me le fais…
HouHOU, la nuit le p’tit Duc veille…

To be continued…

@ Plus,
Je vous souhaite de belles lectures.




6 commentaires:

  1. Ce n'est pas du tout mon genre de lecture :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HouHOU, Je comprends, @ Bientôt, Grybouille.

      Supprimer
  2. J'aimerai énormément les découvrir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HouHOU, au moins se faire son idée, alors en avant :) @ Bientôt, Grybouille.

      Supprimer
  3. J'ai lu les 2 premiers tomes suite à la lecture de tes chroniques, c'est assez addictif :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HouHOU, Les relances sont efficaces je te l'accorde. @ Bientôt, Grybouille.

      Supprimer