dimanche 12 février 2017

L'immeuble Christodora - Tim Murphy

Lu en : V.F.
Traduction : Jérôme Schmidt
RésuméUn roman kaléidoscopique qui retrace la vie d'un certain New York, de l'anarchie des années sida aux hipsters de demain. New York. Milly et Jared, couple aisé animé d'ambitions artistiques, habite l'immeuble Christodora, vieux building de Greenwich Village. Les habitants du Christodora mènent une vie de bohèmes bien loin de l'embourgeoisement qui guette peu à peu le quartier. Leur voisin, Hector, vit seul. Personnage complexe, ce junkie homosexuel portoricain n'est plus que l'ombre du militant flamboyant qu'il a été dans les années quatre-vingt. Mateo, le fils adoptif de Milly et Jared, est choyé par ses parents qui voient en lui un artiste. Mais le jeune homme, en plein questionnement sur ses origines, se rebelle contre ses parents et la bourgeoisie blanche qu'ils représentent. Milly, Jared, Hector et Mateo, autant de vies profondément liées d'une manière que personne n'aurait pu prévoir. Dans cette ville en constante évolution, les existences de demain sont hantées par le poids du passé.





Je remercie les éditions Plon pour cette lecture !


Chronique : L'immeuble Christodora est un roman poignant qui frappe fort sur des sujets importants.

Ce livre sonne terriblement vrai : il est sombre, tragique, déchirant. Au travers de plusieurs protagonistes le lecteur est plongé dans une Amérique des tabous : l'homosexualité, le sida, la pauvreté... Lorsqu'un quartier se transforme progressivement au profit de la bourgeoisie, le décalage entre la population actuelle et à venir est trop criante pour laisser indifférent...

C'est ainsi que Mateo, fils adoptif d'un couple d'artistes habitant l'immeuble Christodora, va se rebeller contre le système et ses injustices. Vous allez faire connaissance avec ce jeune homme en pleine crise, avec ses parents et aussi un de leurs voisins : Hector; un homme ayant connu le malheur et la disparition de l'amour de sa vie à cause du sida. Cet être qui avait eu la rage et la volonté de se battre pour l'égalité n'est plus que l'ombre de lui-même...

En évoluant dans le temps, dans la progression des protagonistes, Tim Murphy dépeint New York et une partie de sa population, il est témoin d'un temps, d'une époque qu'il retranscrit avec talent. Durant cette lecture j'ai eu l'impression de vivre vraiment dans cet immeuble, d'être un voisin qui observe sans juger, qui se questionne sans condamner.

En définitive, une saga new-yorkaise qui se veut ambitieuse et puissante : une belle réussite !


10 commentaires:

  1. Pourquoi pas...? Mais il y a tant à lire ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre a l'air formidable, tant de thèmes qui me touchent confondus en un roman, ça ne peut que me plaire !

    RépondreSupprimer
  3. Ca a été un gros coup de coeur pour moi :) !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai envie de le lire depuis sa sortie, ne reste plus qu'à trouver le temps :)

    RépondreSupprimer
  5. Il me tente beaucoup ! (j'ai vu beaucoup d'avis mitigés, cela dit, ça m'a un peu freinée...)

    RépondreSupprimer
  6. Je retiens ce titre, j'ai reçu plusieurs romans de cette collection à Noël dont D'extase et d'amour féroce que j'ai terminé cette semaine, peut-être que ça pourrait te plaire.

    RépondreSupprimer
  7. Je l'avais repéré sans m'y arrêter plus que ça. Cette fois, je freine des deux pieds et je le rajoute à ma WL.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai profité d'un long voyage en train aller-retour entre Londres et Edimbourg ce week-end pour le lire d'une traite. Topissime !

    RépondreSupprimer