vendredi 17 mars 2017

La poudre et la cendre - Taylor Brown

Lu en : V.F.
Traduction : Mathilde Bach
Résumé : Callum, jeune orphelin de quinze ans, est un cavalier hors pair. Ava, dix-sept ans, est enceinte. Pris dans la violence de la guerre de Sécession, les voici poursuivis par des chasseurs de prime. Commence une course éperdue sur des terres de désolation, à la recherche d'une vie meilleure. Bivouaquant dans le froid, se nourrissant de bêtes abattues, ils sont l'unique horizon l'un de l'autre.
Joyaux brut dans la lignée des œuvres de Cormac McCarthy et des films de Quentin Tarantino, La poudre et la cendre nous transporte tambour battant dans une épopée remplie d'amour, de sang et de poussière.

Je remercie les éditions Autrement pour cette lecture !





Chronique : Les éditions Autrement ont le don de trouver de très belles pépites notamment dans la littérature américaine, en voici une très belle preuve : La poudre et la cendre !

Si l'aspect historique est certes intéressant, l'auteur décide d'utiliser le contexte spatio-temporel au profit des personnages et non l'inverse. Dès lors j'ai été heureuse de voyager dans une autre époque, dans une épopée qui ne peut que rappeler l'œuvre de Cormac McCarthy : un mélange harmonieux entre Histoire et nature writing mais dont le véritable point fort repose sur les personnages principaux.

C'est un récit qui repose sur ces deux protagonistes : Callum et Ava, deux êtres attachants du fait de leur jeunesse, de leur courage, de leur volonté de survivre et ce malgré une période néfaste, des chasseurs à leurs trousse et une nature sauvage et dangereuse. Le lien unissant ces deux êtres va progressivement devenir le cœur du livre : deux destins entremêlés où la confiance est le seul moyen d'avoir l'opiniâtreté de continuer à avancer.

L'écriture est à la hauteur des grands romans de nature writing, la traduction de Mathilde Bach est vraiment excellente : une plume sincère, émouvante, poétique... Un bel hommage aux grands espaces, aux récits d'aventure où l'amour peut s'épanouir même dans les contextes les plus difficiles. J'ai vraiment adoré ce livre !

En définitive, je ne peux que saluer ce premier roman qui signe les grands débuts de Taylor Brown !


11 commentaires:

  1. Je l'ai eu entre les mains il y a 15 jours et j'ai hésité ! Tu me fais regretter !

    RépondreSupprimer
  2. Et bien ton avis donne vraiment envie de découvrir ce bouquin :D !

    RépondreSupprimer
  3. J'adore la couverture ! Et j'ai envie de découvrir ce livre **

    RépondreSupprimer
  4. Je l'avais déjà repéré, mais là tu me donne encore plus envie de m'y mettre :) !

    RépondreSupprimer
  5. Mais tu as fini de me tenter, toi !!

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup le résumé et la couverture, ça a l'air très sympa !

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connais pas mais maintenant j'ai envie de le connaître, le livre, l'auteur. et même si j'aime pas la couverture :)

    RépondreSupprimer
  8. Moi aussi, je suis tentée maintenant.

    RépondreSupprimer