jeudi 25 mai 2017

Le passé aux trousses - Rebecca Scherm

Lu en : V.F.
Traduction : Françoise Smith
Résumé : Tête pensante d’un cambriolage qui a mal tourné, Grace a quitté son Tennessee natal avec un tableau volé pour se réfugier à Paris. Elle s’y est forgé une nouvelle identité : elle est désormais Julie de Californie et restaure clandestinement des objets d’art chez Zanuso & filles. Ses deux complices, eux, n’ont pas eu autant de chance. Arrêtés et condamnés, ils purgent leur peine au pénitencier de Garland. Quand elle apprend qu’ils sont sur le point d’être libérés, Grace ne peut plus se mentir : ils vont chercher à la retrouver, elle et le tableau… De l’Amérique profonde au milieu cosmopolite de l’art, les vies multiples de Grace se révèlent peu à peu et ses visages se dessinent à la manière d’un puzzle.

Je remercie les éditions Stock pour cette lecture !





Chronique : J'aime toujours découvrir des premiers romans, voici celui de Rebecca Scherm !

Le passé aux trousses est un roman qui ne laisse pas indifférent mais qui aurait pu faire preuve d'une plus grande intensité. Tout d'abord j'aurais vraiment aimé que l'histoire soit plus centrée voire exclusive aux États-Unis car cela aurait donné un aspect plus captivant à l'intrigue. Au-delà de ce point j'ai apprécié cette lecture mais j'en ressors avec quelques petits bémols.

Tout d'abord j'ai beaucoup aimé l'histoire de Grace qui est une jeune femme très passionnée, charismatique et dont la vie est tellement riche qu'elle est le coeur et le point fort de ce roman. C'est sur sa personnalité que repose le caractère addictif de cette lecture et j'ai trouvé que la romancière a su immortaliser un excellent protagoniste.

Après j'ai été plus sceptique et mitigée sur d'autres éléments. Tout d'abord j'ai trouvé que l'auteure ne se concentrait pas forcément sur les moments les plus intéressants de l'existence de Grace, j'ai trouvé que le style aurait pu gagner en fluidité notamment en évitant des descriptions qui pouvaient alourdir l'ensemble. Il y a un très fort potentiel mais je pense que l'auteure peut encore mieux faire notamment sur le dénouement.

En définitive, un premier roman prometteur avec une héroïne très intéressante mais qui souffre de quelques longueurs.


1 commentaire:

  1. Aïe, le fait qu'il y ait des longueurs me rebute un peu..;

    RépondreSupprimer