mardi 19 mai 2020

Les Cicatrices - Claire Favan


Résumé : Centralia, État de Washington. La vie d’Owen Maker est une pénitence. Pour s’acheter la paix, il a renoncé à toute tentative de rébellion. En attendant le moment où il pourra se réinventer, cet homme pour ainsi dire ordinaire partage avec son ancienne compagne une maison divisée en deux. Il est l’ex patient, le gendre idéal, le vendeur préféré de son beau-père qui lui a créé un poste sur mesure. Un type docile. Enfin, presque. Car, si Owen a renoncé à toute vie sociale, il résiste sur un point : ni le chantage au suicide de Sally ni les scènes qu'elle lui inflige quotidiennement et qui le désignent comme bourreau aux yeux des autres ne le feront revenir sur sa décision de se séparer d’elle. Mais, alors qu’une éclaircie venait d’illuminer son existence, Owen est vite ramené à sa juste place. Son ADN a été prélevé sur la scène de crime d’un tueur qui sévit en toute impunité dans la région, et ce depuis des années. La police et le FBI sont sur son dos. L’enfer qu’était son quotidien n’est rien à côté de la tempête qu’il s’apprête à affronter.




Chronique : Claire Favan est une des plus grandes auteures de polar de notre époque, avec Les Cicatrices, elle nous offre encore une fois un très bon moment de lecture !

Ce livre est sûrement un des meilleurs de Claire Favan à mes yeux. C'est un thriller addictif, un page turner redoutable, une enquête palpitante : tous les ingrédients sont présents pour nous livrer un polar inoubliable. Claire Favan est indéniablement une des reines du polar !

Je suis particulièrement impressionnée par la faculté de Claire Favan a développé une intrigue aussi travaillée sur une thématique a priori lu et relue (les tueurs en série), une intrigue aussi fascinante tout en mettant en lumière la richesse et la complexité psychologiques de ses protagonistes. Il est souvent difficile d'arriver justement à développer les personnages tout en gardant un rythme soutenu de lecture via les rebondissements et c'est ce que Claire Favan arrive parfaitement à faire. 

Avec des chapitres courts et percutants, avec des personnages qui sont loin d'être manichéens, avec une enquête qui va à cent à l'heure, Les Cicatrices est le thriller idéal, celui qui nous empêche de dormir, celui qui nous amène à tourner les pages sans pouvoir s'arrêter, celui qui arrive à nous surprendre jusqu'au dénouement final.

C'est violent, c'est sombre, c'est cruel, c'est addictif et profondément humain. Claire Favan nous livre une partition savamment orchestrée qui tiendra n'importe quel lecteur en haleine : que vous soyez déjà fan de la romancière ou que cela soit votre première excursion dans son univers, que vous soyez déjà adepte ou non du polar : vous allez vous régaler !

En définitive, une excellente lecture, Les Cicatrices fait partie des meilleurs polars français de l'année !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire