mercredi 17 août 2016

Yaak Valley, Montana - Smith Henderson

Lu en : V.F.
Traduction : Nathalie Peronny
Résumé : Dans le Montana, en 1980.
Autour de Pete, assistant social dévoué, gravite tout un monde d'écorchés vifs et d'âmes déséquilibrées. Il y a Beth, son ex infidèle et alcoolique, Rachel, leur fille de treize ans, en fugue dans les bas-fonds de Tacoma, Luke, son frère, recherché par la police. Et puis il y a Cecil l'adolescent violent et sa mère droguée et hystérique, et ce jeune Benjamin, qui vit dans les bois environnants, avec son père, Jeremiah Pearl, un illuminé persuadé que l'apocalypse est proche, que la civilisation n'est que perversion et que le salut réside dans la survie et l'anarchie. Pearl qui s'est exclu de la société, peut-être par paranoïa, peut-être aussi pour cacher qu'il aurait tué son épouse et leurs cinq enfants.Au milieu de cette cour des miracles, Pete pourrait être l'ange rédempteur, s'il n'était pas lui-même complètement perdu..


Je remercie les éditions Belfond pour cette lecture !



French Touch : Fourth of July Creek is an amazing, great, wonderful novel... Smith Henderson wrote one of the best books I've read this year. Powerful and moving : you will never forget these characters and this story !



Chronique : Smith Henderson est une des plus belles découvertes étrangères de cette rentrée littéraire : un premier roman sidérant de réalisme et d'intensité dramatique ! J'ai été bluffée de lire avec autant de passion et d'intérêt ces 570 et quelques pages.

Lorsque la presse dithyrambique compare ce livre aux romans de Peter Heller, Donald Ray Pollock ou Cormac McCarthy, je peux vous assurer qu'elle dit vrai. Smith Henderson est l'auteur-témoin de cette Amérique profonde, de cette Amérique perdue et désemparée, celle des trous perdus, des familles instables... On sent que le romancier sait de quoi il parle car on ressent sincèrement tout ce qu'il écrit, on ressent cette histoire. 

Bienvenue dans le Montana des années 80 où Pete, assistant social, sera votre passeur dans cet univers violent où les marginaux sont rois. Le récit raconte l'histoire de cet homme qui va tenter d'aider certains êtres à la dérive : une famille monoparentale où le fils ne rêve que de tuer la mère alors que sa douce et jeune sœur subit cette ambiance, un homme qui croit en la fin du monde et se cache dans la montagne avec son fils...  Mais Pete n'est pas que spectateur mais aussi acteur : lui-même a besoin d'aide, a besoin de se sauver et de sauver les êtres qu'il aime. C'est ainsi que s'alterne le récit avec celui d'un interrogatoire : on comprend qu'une jeune fille a disparu et que quelqu'un la cherche...

Pour moi ce livre est d'une incroyable puissance narrative, on suit des êtres différents mais tous malheureux, des êtres déchus. Nous sommes loin du portrait utopique des États-Unis, nous sommes dans le dur et le vrai, dans le froid et la faim, dans la folie et la haine. Cependant au milieu de tout cela se cache la lueur d'espoir : celle de pouvoir aider son prochain, d'avoir une seconde chance. Malgré les obstacles et les embûches, Pete croit en cela et c'est son combat qui nous est conté. J'ai adoré tous les personnages même les plus sombres car ils sont tous fascinants, attachants et complexes. J'ai aimé cette écriture fluide, solide, sincère merveilleusement bien traduite par Nathalie Peronny. 

En définitive, ce livre fait partie de mon top 3 de cette rentrée : vous ne pouvez pas le manquer car il est universel, car il a tout, car il est véritablement parfait.


15 commentaires:

  1. Je le VEUX!!!!!Car je te fais totalement confiance sur tes coup de cœur, et si tu dis qu'il est parfait, je veux bien le croire sur parole!!!!Viiiiiiiiiiiiiiiiiiite je veux le découvrir!!!!;)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai reçu hier dans ma boîte aux lettres, j'ai tellement hâte de le lire !!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas emballée par le résumé mais ton avis est très convaincant :D

    RépondreSupprimer
  5. Me voilà tentée, j'espère qu'il croisera ma route.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne peux pas passer à côté : il me le faut :-)

    RépondreSupprimer
  7. que d'éloges! Inconnu au bataillon pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est sorti aujourd'hui pour la rentrée littéraire, c'est normal :) Mais on va en entendre beaucoup parler ;)

      Supprimer
  8. Contente que tu ais passé un si bon moment, je ne connaissais pas

    RépondreSupprimer
  9. Wahou ton top 3 de la rentrée, carrément ? Eh bien, il file dans ma WL, je sais que je peux te faire confiance !

    RépondreSupprimer
  10. Impossible que je passe à côté de ce coup de coeur. J'ai toujours affectionné les personnages "écorchés vifs". Merci pour cette superbe critique Léa!
    Bon weekend

    RépondreSupprimer
  11. Oula ce livre a l'air génial, si en plus tu as eu un coup de coeur alors je dis ouiii je le note ^^ je te souhaite un joyeux anniversaire :)

    RépondreSupprimer
  12. Ohhh, que j'aime ce petit logo !!! Certifié à lire absolument ;-)

    RépondreSupprimer
  13. J'achète !! Pas moyen de passer à côté après cette chronique ;)

    RépondreSupprimer