mercredi 10 mai 2017

L'Informateur - John Grisham
















Merci aux éditions JC Lattès pour cette lecture !



L’Informateur
John Grisham
Traduction par Dominique Defert

Nous voulons tous que nos juges soient honnêtes et sages. C’est la première de nos attentes. Leur intégrité, leur impartialité sont les fondements de notre système judiciaire. Mais que se passe-t-il quand un juge ne respecte pas la loi, quand il se laisse corrompre ? C’est rare, mais cela arrive.
Lacy Stoltz travaille pour le Bureau de l’inspection judiciaire. Avocate, sa mission consiste à mener l’enquête quand on lui rapporte des manquements à l’éthique. Après neuf ans dans ce service, elle sait que la plupart des écarts de conduite sont dus à l’incompétence, pas à la corruption.
Mais parfois de véritables affaires de corruption arrivent sur son bureau. Un avocat, anciennement radié du barreau, reprend du service sous une nouvelle identité. Il prétend qu’une magistrate de l’État de Floride a détourné plus d’argent que tous les juges véreux réunis  ceux du pays tout entier, toute époque confondue.
D’après lui, cette juge serait mêlée à la construction d’un grand casino sur une réserve indienne. La Coast Mafia a financé le casino et se sert aujourd’hui largement dans la caisse. La juge, qui reçoit sa part du butin, ferme les yeux sur ces activités illicites. L’alliance est solide. Tout le monde y trouve son compte.
Mais, Greg Myers veut mettre un terme à cette entente. Non seulement son client connait la vérité et veut prévenir la nation, mais empocher aussi une fortune comme le prévoit l’État de Floride pour les lanceurs d’alerte. Greg Myers dépose donc une plainte auprès du Bureau de l’inspection judiciaire, et l’enquête est confiée à Lacy Stoltz, qui comprend aussitôt que l’affaire risque d’être dangereuse. Le danger est une chose. La mort en est une autre.

(Source Les Éditions JC Lattès)

John GRISHAM, né le 8février 1955 à Jonesboro dan l’Arkansas, écrivain américain, auteur de plusieurs romans policiers qui appartiennent au sous-genre du roman judiciaire, de récits qui décrivent le Sud des États-Unis et d'ouvrages de littérature d’enfance et de jeunesse. Il est également connu pour ses romans qui ont été portés à l'écran, notamment : La Firme ; L’Affaire Pélican ; L’Idéaliste ; Le Client ; Le Droit de Tuer ; Le Maître du jeu.

Grybouille,

John GRISHAM fait partie de ces auteurs qui ont la capacité de vous emporter dans leurs univers dans les 10 premières pages de leur roman. Il est d’autant plus fort qu’à chaque livre, il change de décors et de personnages…
C’est un maitre, un magicien de la plume dans son domaine.

Dans « L’informateur », il nous fait toucher du doigt plusieurs mondes qui ne devraient pas avoir à se rapprocher mais comme disent les américains « Business is business » donc nous ne nous étonnerons plus de rien, enfin si quand même un petit peu…

Je veux parler du monde de la justice, de la pègre et des nouveaux arrivants dans les affaires les indiens qui tiennent un Casino sur leur réserve.
Le FBI trainant par-là il sera invité à prendre part aux débats quelque peu houleux du trio initial.

Une précision dans le monde de la justice américaine, afin que les juges de district tout puissants sur leur secteur ne dérapent pas, il existe un Board Judicial Conduct. Les agents qui travaillent pour cette structure ne sont pas policiers mais des avocats armés que de leurs bonnes intentions et financés, permettez-moi l’expression « à coups de lance-pierre ».

L’histoire commence « gentiment » par une remontée d’informations venant d’un ex-avocat qui a fait 16 mois de prison pour malversation, Greg Myers.
Celui-ci est en relation avec un intermédiaire lié à un informateur qui semble être en possession d’informations mettant en cause un juge.

Lacy Stoltz et Hugo Hatch coéquipiers au BJC sont les premiers à prendre contact avec Greg Myers.

Greg est prêt à pendre l’initiative d’un dépôt de plainte contre un juge, et dit aux deux agents de l’inspection judiciaire : « Voulez-vous, oui ou non, vous mouiller ? »

Lacy et Hugo vont le faire malgré certaines questions qui restent sans réponses…

Le fond de l’affaire l’Argent et le Pouvoir, vous me direz : « Ce n’est pas nouveau ! »

Mais piloté par Mister John GRISHAM cela prend une sacrée tournure :
La Floride ;
Un gang hyper fermé et discipliné ;
Les Indiens et la vie d’une réserve avec ses codes et ses prérogatives ;
Un juge pourri ;
Des avocats en veux-tu en voilà ;
Le monde des Casinos ;
Les flics et le FBI ;
Des disparitions et des meurtres ;
Une chose est sure çà va saigner…

Les acteurs, en prévision d’un film :

Lacy Stoltz, célibataire, impliquée et fidèle en amitié
Hugo Hatch, ex-star de football au Lycée, le partenaire de Lacy
Verna Hatch son épouse, 4 enfants, « Pipin, la petite dernière » un remède contre le sommeil
Michael Geismar, le Chef d’unité de Lacy et Hugo, protecteur
Sadelle, 70 ans, assure efficacement la logistique du service
Greg Myers, ex-avocat a l’origine de l’enquête, vit sur un bateau, aux abois
Carlita, la compagne de Greg

Ceux sont les premiers personnages que vous découvrirez et je m’arrête là.
L’intrigue à besoin de mystère pour à point nommé venir soulever et éclater au grand jour avec les révélations  de l’Informateur…

Un roman qui tient ses promesses, solide par les éléments qu’il porte, facile d’accès par la qualité de l’écriture et « Thriller-sement » addictif.

Une bonne cuvée de notre John GRISHAM, je dis « notre » car il fait partie des auteurs à qui on voudrait dire « tu » …

@ Bientôt chers tous et toutes



4 commentaires:

  1. J'avais déjà de base bien envie de découvrir cet auteur mais ton avis sur ce roman me donne vraiment envie de commencer avec celui-ci :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HouHOU, merci :) @ Bientôt, Grybouille.

      Supprimer
  2. Une éternité que je n'ai pas lu un Grisham, pourtant j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HouHOU, raison de plus pour le lire, celui-ci ne te décevra pas :) @ Bientôt, Grybouille.

      Supprimer