vendredi 27 octobre 2017

L'Obscure clarté de l'air - David Vann

Lu en : V.F.
Traduction : Laura Derajinski
Résumé :“Née pour détruire les rois, née pour remodeler le monde, née pour horrifier et briser et recréer, née pour endurer et n’être jamais effacée. Hécate-Médée, plus qu’une déesse et plus qu’une femme, désormais vivante, aux temps des origines”. Ainsi est Médée, femme libre et enchanteresse, qui bravera tous les interdits pour maîtriser son destin. Magicienne impitoyable assoiffée de pouvoir ou princesse amoureuse trahie par son mari Jason ? Animée par un insatiable désir de vengeance, Médée est l’incarnation même, dans la littérature occidentale, de la prise de conscience de soi, de ses actes et de sa responsabilité.








Chronique : Le nouveau roman de David Vann est toujours une sortie incontournable ! Voici mon avis sur cette parution très attendue.

Ce qui est sûr avec ce roman c'est qu'il va vous surprendre. Que vous soyez un grand fan de David Vann n'ayant jamais manqué un seul de ses livres ou que vous soyez sur le point de le découvrir : vous n'avez jamais lu un tel roman. JAMAIS. Au départ j'ai eu l'impression d'être complètement perdue. Je ne retrouvais ni le style de l'auteur ni son univers si caractéristique. Dans quoi me suis-je lancée ? Telle est la question.

David Vann nous l'explique à la fin : L'obscure clarté de l'air est l'aboutissement de la tragédie grecque, il aurait dû suivre directement Goat Mountain. J'ai terminé cette lecture sans savoir si j'avais aimé ou non, si j'avais même compris l'ensemble des phrases mais une chose est sûre David Vann avait écrit un roman fort, percutant et très important. Je ne suis pas une adepte des romans inintelligibles, volontairement complexes; je préfère un style simple et concis mais ici il y a une raison, il y a un but, une explication intrinsèque.

L'obscure clarté de l'air est une réécriture du mythe de Médée. En fait à mes yeux David Vann s'approprie même la notion de réécriture, il transcende la notion, il réinvite l'Histoire, il lui donne une autre envergure, il redonne vie à des êtres condamnés. Médée devient une nouvelle sorte d'héroïne, une femme à qui on redonne une voix, un destin. Le style de David Vann est absolument surprenant, riche, assez difficile à appréhender mais il peut se lire comme un long poème, comme L'Odyssée d'Homère où cette fois une femme devient légende.

En définitive, une lecture très originale, complexe, violente et inattendue.


2 commentaires:

  1. Hello, pas encore eu le temps de le lire !! Comme d'habitude ♫

    RépondreSupprimer
  2. Rhoooo ! Un nouveau David Vann !! ♥

    RépondreSupprimer