mercredi 4 octobre 2017

Sous ses yeux - Ross Armstrong

Lu en : V.F.
Traduction : Fabrice Pointeau
Résumé :Passionnée d’ornithologie depuis son enfance, Lily Gullick ne s’éloigne jamais de sa paire de jumelles. Depuis l’appartement qu’elle occupe avec son mari, elle ne se contente toutefois pas d’observer les oiseaux. Elle ne peut en effet s’empêcher d’espionner ses voisins, en particulier les derniers habitants d’une vieille résidence, un vestige dans ce quartier qui s’embourgeoise à vue d’œil. Alors qu’elle vient de faire connaissance d’une de ses occupantes, Jean, cette dernière est retrouvée morte dans des conditions étranges. Lily, qui croit connaître presque intimement tous ses voisins pour les avoir longuement observés, décide de mener son enquête. Celle-ci, commencée par désœuvrement, pour fuir un mari de plus en plus lointain, une vie un peu trop déprimante, tourne vite à l’obsession.




Chronique : Sous ses yeux est un premier roman avec quelques défauts mais qui annonce aussi les débuts d'un auteur prometteur.

Sous ses yeux est un roman dans la lignée de La Fille du train, un thriller du quotidien où une héroïne qui n'est ni détective ni policière décide pourtant de comprendre et mener l'enquête suite à la mort d'une de ses voisines. Caractéristique importante de Lily ? Elle observe avec grand intérêt la vie de ses voisins afin d'empêcher l'ennui de mener sa vie...

Ce roman repose donc sur un canevas relativement classique déjà vu dans des romans récents du genre. Si je n'ai pas réussi à apprécier totalement cette lecture c'est parce que je m'attendais à un vrai thriller psychologique, un personnage central  captivant qui cacherait une forme de folie derrière cette volonté à espionner son entourage. En réalité ce roman repose plus sur la narration de Lily, une narration remplie de questionnements , de pensées personnelles, d'introspections existentielles.

Cela reste un premier roman intéressant  car le protagoniste central est atypique par sa personnalité et le lecteur peut être amené à s'identifier à elle par certains aspects. J'aurais aimé que l'ensemble soit plus imprévisible, plus original, plus rythmé. Ce qui me manquait c'était vraiment un caractère unique et addictif pour en faire un incontournable.

En définitif, un premier roman intéressant par son héroïne mais qui manquait d'originalité et de rythme. 


3 commentaires:

  1. Pas tout à fait convaincant ce premier roman on dirait.

    RépondreSupprimer
  2. Allez, si je le croise à la biblio, je tente. Pour le potentiel :)

    RépondreSupprimer