mercredi 15 juillet 2020

La Guerre du Pavot - R.F. Kuang

Traduction : Yannis Urano
Résumé : Deux pays s’affrontent depuis des siècles : l’immense empire de Nikara et une petite île voisine, Mugen. Jeune orpheline, Rin décide de tout faire pour échapper au mariage qu’ont arrangé ses parents adoptifs. Aidée d’un bibliothécaire qui s’est pris d’affection pour elle, elle se met à étudier en vue du concours Keju, qui ouvre aux enfants les plus brillants du pays accès à l’académie militaire de Sinegard, chargée de former les futures élites de l’Empire. Sous l’égide d’un vieux maître fantasque et mystérieux, elle s’éveille peu à peu aux pouvoirs chamaniques qui sont les siens, mais quand la guerre larvée éclate de nouveau, sous les coups de boutoir de Mugen, l’Académie est dissoute et ses membres affectés à l’une des douze divisions des Douze Provinces qui composent l’Empire. Rin rejoint les sicaires de l’Impératrice…








Chronique : La Guerre du Pavot est sûrement une des parutions que j'attendais le plus pour ce premier semestre, j'avais lu énormément de critiques positives lors de sa parution aux États-Unis et j'ai été heureuse de savoir qu'il allait paraître en France !

Si ce livre a un seul défaut à mes yeux c'est sa couverture. J'ai été particulièrement déçue par ce choix qui ne met pas en valeur la richesse de ce récit. J'aurais vraiment aimé une couverture plus représentative, plus dynamique, plus attractive mais si comme moi vous ne vous arrêtez pas à la couverture alors vous ne le regretterez pas : vous allez plonger dans un récit incroyable !

Ce premier tome pourrait être le début d'une saga culte de la Fantasy. En s'inspirant de l'Histoire de la Chine, R.F. Kuang nous offre un roman avec un souffle romanesque impressionnant ! Je suis réellement admirative de la qualité de ce premier tome où le lecteur va énormément apprendre sur l'univers mais aussi va voir l'intrigue se développer de manière colossale, voir l'héroïne prendre son envol.  J'ai rarement lu un premier tome aussi complet, aussi passionnant et addictif. J'ai tout simplement lu ce pavé de près de 600 pages en une seule soirée !

Tous les éléments de ce livre sont des points forts : les personnages sont loin d'être manichéens, chaque protagoniste a le temps d'évoluer et de murir. Rin est une héroïne extrêmement courageuse et opiniâtre mais qui a aussi des parts d'ombre du fait de sa soif de pouvoir. L'auteure n'a pas peur de mettre en exergue toute la complexité de ce personnage, de nous offrir une héroïne vraiment forte qui peut faire des choix contestables.

Autre point fort : l'histoire. C'est un récit absolument fascinant où l'auteure développe à la fois toute l'Histoire chronologique de son monde en même temps que l'intrigue personnelle de son protagoniste central. Ce qui est intéressant aussi c'est de voir l'aspect très contemporain des dialogues contrebalancé par l'aspect plus "historique", plus "classique" de l'aventure. C'est un roman plein de rebondissements, de révélations, d'action mais aussi d'émotion. C'est un roman sombre et violent qui dépeint sans détour les manipulations politiques et les horreurs de la guerre.

En définitive, La Guerre du Pavot est un gros coup de cœur et il va être difficile d'attendre sa suite !



2 commentaires:

  1. Je trouve que rien ne va dans cette couverture ahaha qui a d'ailleurs fait polémique sur Instagram
    Mais je me suis prise la VO et j'ai hâte de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis justement en train de le lire : j'aime beaucoup !! Je réfléchis même à me l'acheter en V.O pour pouvoir le relire afin de me familiariser avec la plume de l'auteur, puis de lire la suite en V.O ^^

    RépondreSupprimer