mercredi 5 août 2020

Le Fléau des rois [Tome 1] - Jenn Lyons

Traduction : Louise Malagoli
Résumé :
Kihrin a grandi dans les quartiers pauvres de la Cité capitale. Voleur et fils de ménestrel élevé dans une maison close, il a été bercé par les fables évoquant des princes disparus et des aventures trépidantes. Lorsqu’il est malgré lui désigné comme le fils perdu d’un seigneur cruel et corrompu, Kihrin se retrouve à la merci des querelles de pouvoir et des ambitions politiques qui animent sa nouvelle famille. Quasi prisonnier, Kihrin découvre qu’être un prince disparu n’a pas grand-chose à voir avec les histoires des ménestrels. D’ailleurs, il s’avère que celles-ci lui ont bien menti : sur les dragons, les démons, les dieux, les prophéties… et l’idée que le héros gagne toujours à la fin. Peut-être Kihrin n’est-il pas ce héros, finalement. Car il n’a pas pour destin de sauver le monde… mais de le détruire.







Chronique : Voilà un roman Fantasy que j'attendais énormément puisque je l'avais déjà repéré en V.O. Quel est mon avis sur ce premier tome ?

Le Choeur des dragons est à la fois un premier tome extrêmement ambitieux et un premier opus qui a quelques défauts à souligner (qui sont liés à ses qualités).

En effet Jenn Lyons nous présente un univers incroyablement riche, nous offre des intrigues multiples, des fils narratifs qui se croisent et s'entrecroisent, nous entraîne dans de nombreuses histoires et introduit un monde fascinant et complexe. Pour ma part les qualités du roman sont largement supérieures à ses défauts mais il est vrai que dans sa grande ambition, ce roman perd en fluidité, perd parfois son fil conducteur et son lecteur au passage.

J'ai été happée par cette lecture, je conseille vivement de la lire de manière assez régulière ou quasiment d'une traite pour ne pas oublier/s'égarer en route, c'est vraiment le livre à lire l'été lorsqu'on a du temps devant soi, qu'on ne risque pas de lâcher sa lecture parce qu'on a oublié ce qu'on avait pu lire quelques jours plus tôt : il faut le dévorer et le savourer en même temps. Le dévorer pour garder en tête tous les événements, le savourer pour ne pas perdre patience sur certaines longueurs.

C'est un roman à conseiller aux grands adeptes de Fantasy, à ceux qui aiment les univers complets où de nombreux protagonistes sont présentés, où de nombreux récits s'entremêlent, où on vogue sans boussole, où on ne comprend que progressivement où l'histoire va nous mener.

Pour ma part je n'arrive pas à me prononcer de manière définitive sur ce livre car tout va dépendre de la tournure de sa suite. Si on prend ce premier tome comme un tome introductif qui pose toutes les fondations, ce roman répond aux attentes et rempli son rôle à la perfection. Cependant j'espère sincèrement que la suite va nous livrer plus de péripéties et de rebondissements pour approfondir l'intrigue mais aussi et surtout démontrer que l'auteure a le talent nécessaire pour allier un univers riche à une histoire passionnante.

En définitive, un premier tome gargantuesque et ambitieux, je le conseille à ceux qui connaissent déjà bien l'univers de la Fantasy, qui ont adoré des titres comme L'épée de vérité ou Le Nom du vent, qui souhaitent se perdre et se retrouver dans une même lecture, qui souhaite se lancer dans de nouvelles aventures sans perdre patience au sein des multiples descriptions. Un tome qui introduit un monde fascinant et dont j'attends la suite pour savoir si cette saga dans son ensemble est un classique en devenir ou un univers prometteur qui ne tient pas forcément toutes ses promesses.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire