mardi 23 août 2016

Mazie, Sainte Patronne des fauchés et des assoiffés - Jami Attenberg

Lu en : V.F.
Traduction : Karine Reignier-Guerre
Résumé : Personnage haut en couleur, Mazie Phillips tient la billetterie du Venice, cinéma new-yorkais du Bowery, quartier populaire du sud de Manhattan où l'on croise diseuse de bonne aventure, mafieux, ouvriers, etc. Le jazz vit son âge d'or, les idylles et la consommation d'alcool – malgré la Prohibition – vont bon train. Mazie aime la vie, et ne se fait jamais prier pour quitter sa « cage » et faire la fête, notamment avec son amant « le capitaine ».
Avec l'arrivée de la Grande Dépression, les sans-abri affluent dans le quartier et la vie de Mazie bascule. Elle aide sans relâche les plus démunis et décide d'ouvrir les portes du Venice à ceux qui ont tout perdu. Surnommée « la reine du Bowery », elle devient alors une personnalité incontournable de New York.

Je remercie les éditions Les Escales pour cette lecture !




French Touch : The main character is really moving, generous and brave ! I love Mazie and this story. Attenberg's writing style is original and addictive.


Chronique : Avec un titre aussi original on ne pouvait que s'attendre à une lecture unique autour d'un personnage fort et atypique : Mazie a été pour moi une très belle découverte !

En alternant les extraits du journal intime de la célèbre Mazie et les confessions des personnes qui ont croisé sa route, Jami Attenberg écrit un roman efficace et très agréable à lire. Les pages défilent, le lecteur se régale et savoure l'histoire de cette femme à la fois si ordinaire et si extraordinaire à la fois. En commençant par son arrivée à New York, on suit les aventures d'une enfant puis d'une adolescente et enfin d'une femme jusqu'à l'aboutissement absolu : la Sainte Patronne, la reine du quartier.

Ce récit met en lumière de nombreuses thématiques : les mœurs strictes de la société envers les femmes, la description d'une époque fascinante et perturbée de la Grosse Pomme, les relations familiales conflictuelles et compliquées, la volonté d'émancipation et de liberté, la foi ou encore le destin. Mazie est une femme qui souhaite vivre, se balader dans les rues, être maitresse de soi sans dépendre de personne mais elle n'en reste pas moins un être humain en quête d'amour. J'ai adoré ce personnage principal car elle a un sens incroyable du sacrifice, de l'altruisme et du courage.

A côté d'elle vous ferrez la connaissance de ses sœurs : Rosie l'aînée qui espère tellement avoir un enfant au point de s'en rendre folle, Jeanie la plus jeune qui aura le destin le plus étonnant et égoïste du lot; Louis le mari de Rosie qui deviendra le père par adoption de l'héroïne; le capitaine qui sera l'amour principal de Mazie, la bonne sœur Ti qui sera sa meilleure amie... Tant de personnages différents qui croiseront la route de Mazie alors que cette dernière est enfermée dans sa "cage" au cinéma en voyant la vie des autres défiler derrière sa vitre...

J'ai dévoré ce livre à la vitesse de la lumière, me régalant des anecdotes, des différentes voix qui content cette existence unique... Une belle découverte et ma première rencontre avec Jami Attenberg dont je lirai assurément ses autres romans !

En définitive, je vous conseille de faire plus ample connaissance avec la reine Mazie !


9 commentaires:

  1. Ce roman a l'air vraiment bien ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis contente que tu ait aimé également :) !

    RépondreSupprimer
  3. Très convaincant je dois dire !

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente de plus en plus celui-là !

    RépondreSupprimer
  5. Tu as présenté des livres qui me tentent un peu plus il y a peu, mais je le note quand même dans un petit coin :)

    RépondreSupprimer
  6. J'adore le titre ! Et ta chronique donne envie, je note. :)

    RépondreSupprimer
  7. Celui-ci, je le lirai ! Merci pour la chronique, j'hésitais et là tu m'as convaincue.

    RépondreSupprimer
  8. Ce titre me faisait de l'oeil, même si je sais que ce n'est pas raisonnable ;)

    RépondreSupprimer