dimanche 5 juin 2016

L'Été avant la guerre - Helen Simonson

Lu en  : V.F.
Traduction : Odile Demange
Résumé : Été 1914, dans la campagne anglaise. La gentry de Rye reçoit pour un pique-nique sur le gazon fraîchement tondu. Les ombrelles et les chapeaux sont de sortie et c'est l'occasion pour Beatrice Nash, vingt-trois ans, nouvelle professeure de latin récemment débarquée dans la petite ville, de faire plus ample connaissance avec les personnalités locales. Elle est chaperonnée par Agatha Kent, dont les deux neveux, Daniel et Hugh, ne la laissent pas insensible, bien qu'elle ait fait vœu de célibat. Orpheline et sous la tutelle d'une famille bien-pensante, Beatrice veut gagner son indépendance et devenir écrivain, des choix audacieux pour une jeune fille sans le sou en ce début de siècle. Ses projets, comme ceux de tous les habitants de Rye, vont être bouleversés par l'entrée en guerre de la Grande-Bretagne. La petite communauté accueille les premiers réfugiés et les hommes s'engagent. Beatrice voit partir Hugh avec un sentiment qu'elle peine à nommer...

Je remercie Nil éditions pour cette excellente lecture !


French Touch : This book is the perfect reading for this summer ! I really liked the main character and her thoughts. This novel is like Jane Austen's work !



Chronique : Vous cherchez LE livre parfait pour cet été ? Je crois bien que vous l'avez trouvé : L'Eté avant la guerre est un roman superbe dans le style et émouvant dans l'intrigue !

Si vous aimez Jane Austen, je peux vous dire que vous allez vous régaler avec ce roman qui reprend tous les codes en les adaptant à la période de la Première Guerre Mondiale : entre littérature contemporaine et romance, entre roman historique et comédie des mœurs, Helen Simonson nous livre une histoire sensible et touchante mais aussi très forte dans les descriptions finales des tranchées. 

En effet si la majeure partie du livre permet de mettre en avant les protagonistes juste avant le début de la guerre et amène le lecteur à avoir une véritable réflexion sur la place de la femme à  cette époque, à son manque d'indépendance et à tout le chemin qui a été fait depuis et reste à faire encore; l'auteure n'oublie pas de nous dépeindre ce qui fût une guerre sanglante et terrible tant du point de vue physique que psychologique. J'ai trouvé la dernière partie très puissante dans son évocation, les descriptions réalistes donnent une autre mise en perspective de ce genre de roman.

Dans ce roman vous allez croiser la route de bon nombre de personnages attachants dont en premier lieu l'héroïne Beatrice Nash qui, suite au décès de son père et à sa quête d'indépendance face à sa curatelle, va devenir la nouvelle institutrice de latin dans une petite ville de la campagne anglaise. Ce lieu va lui apporter une parfaite remise en question de ses idéaux, de sa vision paternelle, de la question féministe mais aussi des sentiments amoureux. Face à ses cousins, Hugh le jeune, sage chirurgien et Daniel le fougueux poète, elle va voir éclore ce qu'elle ne pensait jamais pouvoir ressentir. Si cela peut vous rassurer il n'y a absolument pas de trio amoureux ;)

Ce roman est écrit par une plume fluide, belle, poétique : les descriptions se mélangent aux dialogues et on a réellement l'impression de voir naître une héritière de Jane Austen au travers de cette critique sociale affirmée. Le lien avec notre époque et le combat constant pour l'égalité des sexes semble certain et j'ai pris grand plaisir à lire ce roman pétillant de vie et de malice.

En définitive, je ne peux que vous le répéter : voici LE livre de l'été !

17 commentaires:

  1. Why not! Ton avis donne en tous cas très envie et c'est une période et une ambiance que j'aime bien. Par contre, mon programme lecture pour cet été est déjà bien chargé mais je suis sûre qu'il se lira tout aussi bien à l'automne, non? ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Tu piques ma curiosité ! Ce n'est pas le genre de romans sur lequel je me jetterai, mais ta chronique donne envie d'y réfléchir à deux fois.

    RépondreSupprimer
  3. On me l'a offert ce weekend. Je voulais absolument le l'avoir et le lire. Une de mes prochaines lectures sans aucuns doutes possibles.

    RépondreSupprimer
  4. What else ? Si tu le dis, je te fais confiance et je note sur mon carnet dont j'aimerais que tu m'achètes de nouvelles pages ! mdr

    "vœu de célibat" Heu, de son propre chef ou parce que les enseignantes ne pouvaient pas se marier ??

    RépondreSupprimer
  5. J'aime Jane Austen, je le note de suite !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Encore un livre que tu me fais découvrir ! Et avec un tel avis, je suis plus que tentée ! :D

    RépondreSupprimer
  7. Entre ta chronique, et le fait que c'est LE livre de l'été, je crois que je ne vais pas pouvoir passer outre !

    RépondreSupprimer
  8. Pas du tout mon truc, je crois que je vais faire l'impasse sur LE livre de l'été cette année ;)

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cette bien jolie chronique, je n'apprécie pas plus que ça Jane Austen, mais bon, ce n'est pas forcément le même type de livres, donc cela peut m'intéresser.
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. yeah! il a l'air génial ce livre :) je vais lire la dernière conquête du Major Pettigrew pour le Mois Anglais cette année

    RépondreSupprimer
  11. Il me tarde de le lire celui-ci !!! J'avais adoré le premier de l'autrice !

    RépondreSupprimer
  12. J'adore Jane Austen, donc je pense que je devrais apprécier celui-ci :)

    RépondreSupprimer
  13. Ce livre me fait tellement envie ! Et Jane Austen est mon auteure préférée !

    RépondreSupprimer
  14. Un livre qui correspond bien à mes lectures du moment ! Je crois qu'il fera partie de mes lectures d'été !

    RépondreSupprimer
  15. J'ai très envie de le lire soudain... je le note dans la WL ! :D

    RépondreSupprimer
  16. J'ai juste encore plus hâte de le sortir de ma PAL, vivement !

    RépondreSupprimer