samedi 17 octobre 2020

Sur les routes de l'imaginaire avec Bragelonne !

 

Lorsqu'on a besoin d'évasion, de magie, de Fantasy, nous savons tous sur qui on peut compter : Bragelonne. Je vous invite à un voyage parmi les dernières parutions de cette fabuleuse maison d'édition... Accrochez-vous et larguez les amarres !

 

Commençons avec l'arrivée d'un tout nouvel univers : Le Maître des chagrins de Justin Call (Traduction : Nenad Savic). Ce premier tome a été une très belle découverte de mon côté, j'aime énormément lorsque l'intrigue se déroule au sein d'une Académie, que magie et meurtre s'entremêlent pour forger une intrigue addictive et efficace.

Dans ce livre on peut y voir l'inspiration d'autres univers mais Justin Call sait y apporter son propre style ce qui fait de ce premier tome un livre à conseiller à tous les amoureux du genre, à ceux qui souhaitent le découvrir ou à ceux en quête d'un monde à part entière. Un titre très prometteur en Fantasy !

Tous les ingrédients sont réunis pour se régaler, si vous avez aimé la trilogie Le Royaume blessé ou encore L'Assassin royal vous aimerez ce livre !

 

 

 


Ensuite continuons avec des sagas qui paraissent enfin en poche !

J'avais depuis longtemps envie de découvrir l'univers de Sharakhaï de Bradley P. Beaulieu (Trad. Olivier Debernard). C'est maintenant chose faite après la lecture des trois premiers tomes de cette série littéraire passionnante !

Si vous avez des titres comme Le Nom du vent ou L'épée de vérité, vous allez adorer cette série littéraire qui nous plonge au cœur d'un univers d'une grande richesse !

L'auteur nous offre une saga d'envergure, une saga grandiose qui sait nous captiver et nous faire oublier notre propre monde.

J'ai toujours peur que le rythme se perde au fil des tomes mais j'ai littéralement dévoré les trois tomes proposés en poche, j'ai adoré la mise en place de cet univers, les intrigues mises en places, les personnages et leur évolution. C'est une histoire remplie de rebondissements, qui nous émerveille et nous surprend constamment.

Chaque tome permet une réelle progression de l'histoire, permet de développer le cadre et les protagonistes. Pour moi c'est une de mes meilleures lectures dans le genre !

 


Ensuite j'ai continué ma découverte d'univers emblématiques de la Fantasy avec la saga Les Bannis et les Proscrits de James Clemens (Trad. Isabelle Troin). Là encore j'ai lu trois tomes en poche.

Concernant cette saga je serai moins dithyrambique que pour les autres titres susmentionnés mais j'ai quand même passé un bon moment de lecture et j'ai envie de lire la suite.

En fait je dirai que les bémols principaux sont présents dans le premier tome et s'effacent au fur et à mesure que l'auteur prend en main son univers. Le premier tome possède en effet quelques petits défauts qui m'ont amené à hésiter au départ à lire la suite avant d'être convaincue par les tomes 2 et trois.

Le premier défaut repose sur le rythme du livre, je l'ai trouvé un peu trop descriptif, trop lent, l'intrigue principale met du temps à démarrer du fait de la multiplication des intrigues/points de vue secondaires. Le deuxième bémol repose sur l'héroïne, je l'ai trouvé un peu fade et trop en retrait au départ. Après cela permet vraiment de voir son évolution et de constater une réelle progression de sa personnalité dans les autres tomes.

Ainsi j'ai été plutôt mitigée sur le premier tome mais j'ai été pleinement convaincue par les autres, j'ai donc hâte de connaître la suite des aventures d'Ellana !

Enfin continuons cette expédition avec les suites attendues !


J'ai ainsi lu avec grand plaisir le troisième tome de la saga Les Salauds gentilshommes (Trad. Olivier Debernard), un véritable classique du genre qui a su convaincre tout le monde (et moi avec).

Cette suite est dans la lignée des tomes précédents:  excellente. C'est un tome encore plus trépidant, passionnant que les précédents, les enjeux sont plus grands et Locke se dévoile encore plus, c'est un personnage que j'adore, un vrai et complexe héros de Fantasy qu'on ne peut oublier.

Je suis donc d'autant plus désespérée de voir que Scott Lynch tout comme George R.R. Martin et Patrick Rothfuss ne semble pas avoir encore réussi à terminer sa saga... L'attente risque d'être longue mais en attendant la qualité est là et j'espère que notre patience sera récompensée.

Je tiens aussi à saluer cette nouvelle édition par Bragelonne, je trouve les couvertures particulièrement réussies ! 

 


Ensuite j'ai lu Les Enfants d'Hara tome 4 de Terry Goodkind (Jean-Claude Mallé). Je tiens ici à rendre hommage à cet immense écrivain de la Fantasy qui nous a quitté récemment. Il est un des plus grands écrivains du genre, pour moi L'épée de vérité est un chef d'œuvre même si la saga aurait pu être moins longue. Je me rappelle encore les émotions incroyables que j'ai pu avoir en lisant les premiers tomes, le sentiment de réconfort que j'avais en lisant les tomes qui ont suivi. Merci à cet immense écrivain.

Le Serment d'un voyant est dans la lignée des autres tomes des Enfants d'Hara, là encore j'aurais aimé en avoir plus, que ce soit plus long mais je suis toujours heureuse de retrouver ces personnages. C'est un complément parfait pour les fans et j'aime énormément le format du livre.

 

 

 

Continuons avec la saga culte d'un autre immense écrivain : La Roue du temps de Robert Jordan (Trad.


Jean-Claude Mallé).

Je voulais lire cette saga depuis longtemps, j'ai enchaîné les tomes depuis leur parution en format poche (dans une très belle édition).

À chaque fois j'avoue craindre que cette série à rallonge (avec des tomes particulièrement imposants) ne m'épuise et à chaque fois je suis rassurée dès les premières pages de chaque tome. Il est vrai que pour apprécier cette saga il faut déjà être un amoureux des séries à rallonge, on est loin de la trilogie efficiente mais bien en présence d'une saga titanesque.

Pour tous les fans des séries de Terry Goodkind ou encore de l'écrivain Brandon Sanderson vous avez ici une saga à suivre !

 

 

 


Enfin parlons du troisième tome de Blackwing d'Ed Mcdonald (Trad. Benjamin Kuntzer). Avec Wyld, c'est sûrement une des plus belles pépites de la Fantasy que j'ai pu lire ces derniers temps : c'est une trilogie culte !

Originale et passionnante, la trilogie Blackwing est un morceau épique à dévorer pour tous les amoureux du genre. Du début jusqu'à la fin, Ed McDonald a su nous offrir du grand spectacle dans un univers sombre, unique et fascinant. Le dénouement est ici à la hauteur de l'ensemble de son œuvre et je n'ai aucun défaut à souligner tellement j'ai aimé cette lecture de bout en bout.

Si vous aimez la Fantasy à la Mark Lawrence, vous allez adorer cette trilogie ! Tous les éléments sont là pour souligner la qualité de cette saga : la complexité et la richesse des personnages, l'originalité et l'envergure de l'histoire, la splendeur de son univers et ce côté page turner qui nous fait commencer un tome et ne pas le lâcher avant de l'avoir terminé.

 

Je conclus donc ce voyage en terre bragelonnienne avec la conclusion d'une très belle série. Je sais que les éditions Bragelonne sauront trouver de nouvelles pépites du même acabit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire