mardi 19 janvier 2021

Les choses humaines - Karine Tuil

Résumé : Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Leur fils, Alexandre, étudie dans une prestigieuse université américaine. Mais alors que tout semble leur réussir, une accusation de viol fait voler en éclats ce qu’ils avaient si chèrement acquis.
Ce roman puissant interroge la violence du monde contemporain et nous confronte à nos peurs : qui est à l’abri de se retrouver un jour piégé dans un redoutable engrenage ?

 

 

 

 

 

 

Chronique : Karine Tuil fait partie des romancières françaises dont je suis avec intérêt l'œuvre, j'avais particulièrement aimé L'insouciance mais Les choses humaines est devenu mon titre préféré de cette auteure.

J'ai une confiance quasi aveugle pour le Prix Goncourt des lycéens, cela me permet de sortir de mes habitudes de lecture. Je fais très attention à mes choix de lecture en littérature française contemporaine, j'évite régulièrement l'autofiction et j'essaye de trouver des perles rares et authentiques. Les choses humaines est un récit qui fait écho à l'actualité et qui en même temps nous plonge au cœur d'une véritable intrigue fictive. La frontière entre réalité et imagination est ténue mais elle démontre ainsi le talent de Karine Tuil pour s'emparer des sujets de société et leur apporter une perspective littéraire.

Ce que j'affectionne particulièrement dans les livres de Karine Tuil c'est la fluidité et la qualité de son écriture. Je dois avouer que dans mes goûts littéraires j'ai toujours préféré l'histoire à la plume mais j'ai une grande admiration pour les auteurs qui arrivent à m'emporter dans une histoire et ce avant tout grâce à un style des plus addictifs. A priori l'intrigue de départ ne m'intéressait pas forcément plus que cela mais Karine Tuil a su encore une fois m'embarquer dans ce roman pour que je n'arrive plus à le lâcher. C'est une plume qui peut rappeler celle de grands auteurs classiques, il y a un peu de Balzac dans cette écriture captivante.

J'ai immédiatement accroché à ce livre qui nous fait entrer dans l'intimité de plusieurs personnages, des êtres au sommet, membres intouchables d'une élite qui vont se fracasser sur les falaises du scandale. Les destins se croisent pour faire dévier des routes qui semblaient toutes tracées. C'est un roman social et en même temps on sent une ambiance proche du polar en raison du doute fatal qui persiste parfois, qu'a fait Alexandre et comment tout cela peut-il se terminer ?

En définitive, Les choses humaines est un roman passionnant dans le fond et la forme, il confirme Karine Tuil comme une écrivaine française majeure.

 


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire